Parents : de votre bien-être dépend celui de vos enfants

Article publié le 31 - 07 - 2017 par Tarak dans la categorie: > inclassable    Share on Google+ Share on Tweeter Share on Facebook

Quand on est parent, on a tendance à reléguer son bien-être au second plan. Et c’est tout à fait normal. On pense à notre enfant avant tout, quid à faire des sacrifices. Mais cette approche n’est pas sans inconvénient. En effet, selon quelques recherches, pour être heureux et parfaitement à l’aise dans leur peau, vos enfants ont besoin que vous soyez épanoui à votre tour.


Partager quelques moments uniques avec eux

En tant que parents, on se doit d’agir comme un gendarme. Il faut les empêcher de faire des bêtises. Il faut les gronder pour qu’ils prennent conscience de leurs erreurs et qu’ils apprennent à en assumer les conséquences. Être le méchant à la maison est le gage d’une bonne éducation. Vous facilitez ainsi l’intégration de votre enfant dans une société où il y a des règles.  Mais cela ne suffit pas. Vous devez faire en sorte que votre enfant ressente aussi l’amour que vous ayez pour lui. Leur capacité de raisonnement n’est pas encore assez développée pour comprendre que les punitions sont une sorte de preuve d’affection. mpedia vous conseille de passer quelques moments privilégiés avec eux afin de partager leur passion, découvrir leur univers et développer une relation de confiance. 

Prendre du temps pour vous

Mais outre de faire des activités ludiques en famille et d’assurer une carrière professionnelle réussie, vous devez aussi dégager du temps pour vous. Bien souvent, les mamans se laissent aller faute de disponibilité. Mais sachez mesdames que vous voir épanouie peut avoir des impacts sur votre enfant. Prenez donc une ou deux heures par semaine pour aller chez le coiffeur ou faire du sport ou vous détendre simplement. Ce sera aussi une manière de maintenir votre vie de couple à flot. Et malgré les idées reçues, ce n’est pas négliger sa famille ni être égoïste. Il s’agit aussi de participer à la stabilité du ménage. 

Parlons du divorce

Le taux de divorce tend à être de plus en plus important. Malgré tout, pour certaines familles, il s’agit d’un sujet tabou. « On reste pour les enfants » : n’est pas la meilleure solution pour l’équilibre mental de vos petits. Selon certains pédopsychiatres, ils auront plus de facilité à se développer dans une famille disloquée que conflictuelle. Une séparation est bien mieux pour leur équilibre que de vivre dans les cris et dans la tension quotidiennement. Et contrairement à ce que l’on est tenté de croire,  nos chères petites têtes blondes s’adaptent plus facilement à un divorce.